logo
Permis de construire une centrale photovoltaïque à Villey-Saint-Etienne et déclaration de projet emportant mise en compatibilité du PLU de la commune

Permis de construire une centrale photovoltaïque à Villey-Saint-Etienne et déclaration de projet emportant mise en compatibilité du PLU de la commune

EDF Renouvelables a été choisie par la commune de Villey-Saint-Etienne et par le Pays Terres de Lorraine pour participer à la transition énergétique du territoire en menant un projet de parc photovoltaïque sur l’ancienne carrière de la Vermilière. Ce projet s’inscrit dans la démarche Territoire à Energie Positive (TEPos) portée par le Pays Terres de Lorraine, dont l’objectif est de réduire la consommation d’énergie du territoire par la sobriété et l’efficacité énergétique, et à promouvoir les énergies renouvelables, notamment l’énergie solaire.
Ce projet a pour objectif de produire localement une énergie renouvelable bas carbone, tout en respectant l’environnement et le cadre de vie des riverains. Afin de développer un projet cohérent et doté d’un réel ancrage territorial, un dialogue continu a été instauré avec les élus, avec les habitants, et avec les associations naturalistes, grâce à l’organisation de temps d’échanges dédiés, de groupes de travail, de rencontres ou encore de visites de site.
Des inventaires pour connaître la biodiversité présente sur le site ont été réalisés par un bureau d’études indépendant et présentés aux associations naturalistes. Au moment de la conception du parc, EDF Renouvelables a pris soin d’éviter les zones à enjeux écologiques forts : le parc évite ainsi la grande mare à l’ouest du site habitée par des amphibiens, ainsi que la friche arbustive au sud du parc qui abrite la laineuse du prunellier, un papillon protégé. Des mesures de protection pendant la construction et l’exploitation de la centrale seront mises en place afin de minimiser l’incidence du projet sur la biodiversité. La construction aura par exemple lieu d’octobre à février afin d’éviter les périodes de reproduction des espèces.
Une fois construite et mise en service, la centrale photovoltaïque atteindra une puissance totale d’environ 18 MWc, ce qui permettra d’alimenter en électricité 6 200 habitants, soit l’équivalent de presque la moitié de la population de la ville de Toul. En cas d’obtention du Permis de Construire, la construction se déroulera d’octobre 2022 à février 2023, et la mise en service pourra ainsi avoir lieu au cours de l’année 2023.

Soucieuse de faire évoluer le PLU de Villey-Saint-Etienne, la Communauté de communes Terres Touloises, compétente en matière d’urbanisme sur le territoire, a engagé une déclaration de projet conduisant à une mise en compatibilité du PLU de Villey-Saint-Etienne. Cette procédure a pour but de permettre l’implantation de la centrale photovoltaïque.
Afin de permettre cette implantation innovante, il s’agit de procéder à l’agrandissement de la zone Ns (naturelle solaire) au droit de l’ancienne carrière, qui est actuellement classée au PLU partiellement en zone N, c’est-à-dire naturelle, et partiellement en zone A, c’est-a-dire agricole.


 
 
Registre clos : le dépôt d'observations n'est plus disponible.