logo
Enquête publique portant sur la revitalisation du Vistre depuis la RD 6113 jusqu'à l'A54 sur les communes de Nîmes et Caissargues

Enquête publique portant sur la revitalisation du Vistre depuis la RD 6113 jusqu'à l'A54 sur les communes de Nîmes et Caissargues

Permettre à la rivière de fonctionner naturellement pour retrouver une bonne qualité de l’eau, ralentir sa vitesse en période de crue, et accueillir la vie, tels sont les objectifs que s’est fixé l’Etablissement Public Territorial de Bassin du Vistre. Ceux-ci visent également l’atteinte du bon état des cours d’eau tel que fixé par la Directive Cadre Européenne sur l’eau. Depuis 2003, près d’une dizaine de kilomètres de cours d’eau dans la plaine de Nîmes ont ainsi été revitalisés.

« Revitaliser » signifie restaurer au maximum les fonctions perdues par la rivière lors des grands aménagements passés, en valorisant le potentiel de régénération du cours d’eau et de ses abords, par des travaux de terrassement et de végétalisation. Ainsi, ceux-ci consistent à recréer des méandres qui ralentissent les eaux et créent des habitats naturels, un lit d’étiage (pour les basses eaux) plus étroit et mieux oxygéné, un lit moyen (pour les hautes eaux) avec de larges berges aux pentes très douces, des zones humides qui permettent aux crues de s’épancher et aux sédiments de se déposer. Ils favorisent l’implantation d’une végétation boisée, habitat naturel, qui freine aussi les eaux et absorbe les pollutions.

En l’absence de contraintes physiques (habitats, réseaux, etc.), la rivière est dérivée dans un nouveau lit, plus proche de ses anciens cours…

Ces opérations sont désormais accompagnées d’un sentier pédestre qui permet aux habitants de redécouvrir la rivière.

Ce dossier présente l’opération proposée sur le Vistre entre Nîmes et Caissargues. Celle-ci concerne 2 km depuis la RD6113 jusqu’à l’A9, et prolonge le site revitalisé à Bouillargues en 2004.

Par arrêté préfectoral n°30-2018-05-04-001, le projet est soumis à enquête publique unique :
- préalable à sa déclaration d’utilité publique,
- préalable à la cessibilité des propriétés ou parties de propriétés nécessaires à sa réalisation,
- portant sur la mise en compatibilité du Plan Local d’Urbanisme de la commune de Caissargues,
- préalable à l’autorisation « loi sur l’eau »,
- préalable à la déclaration d’intérêt général.

 
 
Registre clos : le dépôt d'observations n'est plus disponible.