logo
Réalisation de la zone d'expansion de crues de Saint Jans Cappel / Berthen

Réalisation de la zone d'expansion de crues de Saint Jans Cappel / Berthen

La Grande Becque de Saint Jans Cappel déborde régulièrement, et touche de façon notable et récurrente les enjeux notamment à Saint Jans Cappel.

La Zone d’Expansion de Crues (ZEC) de Saint Jans Cappel / Berthen est projetée à la confluence de trois becques : la becque du Mont des Cats, la Laisse Vienne et la becque des Sept Mesures. Elle permettra de protéger les zones urbanisées à l’aval (voirie, habitations, notamment à Saint Jans Cappel) contre les crues de période de retour 20 ans, et plus généralement pour diminuer les débordements à l’aval.

L'aménagement de cet ouvrage est inscrit dans le Plan d'Action et de Prévention des Inondations (PAPI) sur le bassin versant de la Lys.

L’aménagement consiste à réaliser un remblai de retenue perpendiculairement à la vallée, avec passage du cours d’eau par un ouvrage de régulation, tout en décaissant la zone de rétention pour maximiser le volume tamponné. Le remblai, d’une longueur d’environ 250 mètres, aura une hauteur maximale d’environ 3 mètres par rapport à la berge.

Lorsque surviendront des crues susceptibles d’engendrer des dommages à Saint Jans Cappel, l’ouvrage de régulation retiendra une partie des volumes excédentaires. Ces volumes excédentaires seront stockés en amont des remblais de retenue, engendrant une sur-inondation temporaire des terrains. Ainsi le débit allant vers l’aval sera régulé de façon à limiter les inondations d’habitations par débordement de cours d’eau.
L’ouvrage de régulation sera constitué par un ouvrage cadre en béton équipé d’une vanne fixe, qui obstrue partiellement l’écoulement lors des crues, permettant ainsi la rétention des volumes excédentaires.

La ZEC est équipée d’une surverse de sécurité de façon à permettre, en cas de crue supérieure à la crue de projet, l’écoulement des eaux sans menacer l’intégrité de l’ouvrage.
Le volume stocké par la ZEC pour la crue de projet sera d’environ 38 500 m3.

La conception de la ZEC a été menée en tenant compte des enjeux écologiques et agricoles du site. Le projet intègre un aménagement écologique du milieu, notamment l’augmentation du potentiel écologique de la zone sur-inondée avec la création de mares et la restauration hydromorphologique des cours d’eau, ainsi que la restauration de zones humides en aval direct de la ZEC, dans le centre-village de Saint Jans Cappel et en bordure de la RD10.

La ZEC de Saint Jans Cappel / Berthen sera exploitée et entretenue par l’USAN, qui mènera à la fois une maintenance des ouvrages hydrauliques et une gestion écologique du site en relation avec le monde agricole.

 
 
Registre clos : le dépôt d'observations n'est plus disponible.