logo
Projet de révision du SCoT Nord-Isère
Vous trouverez ci-dessous l'ensemble des observations déposées sur ce registre dématérialisé.

Les propos non conformes à la charte utilisateur ont été rendus inaccessibles conformément à la loi n° 2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l'économie numérique. Ils sont signalés par la mention « Cette observation a été modérée ».

Ces observations n'ont été ni altérées ni supprimées et elles ont été transmises dans leur intégralité à la commission d'enquête.

2 observation(s) déposée(s)
 
2

Nous avons examiné avec attention le DOG et nous nous permettons de vous adresser quelques préconisations rédactionnelles dans l'objectif de promouvoir la coordination l'aménagement du territoire et la planification énergétique.
Nous restons à votre écoute pour tout échange complémentaire ou nouvelle présentation de ces sujets devant un public plus élargi : vos élus et/ou l’Inter-Scot.

Bonne réception.

Noé JUBERT
Stagiaire chargé de missions Politiques Energétiques
GRDF Direction Clients Territoires Rhône-Alpes et Bourgogne
11 rue Félix Esclangon
38000 Grenoble
Tel : 04 76 20 82 05
Mob : 06 37 64 84 88
Noe.jubert@grdf.fr

Véronique PINET
Direction Territoriale Isère
Déléguée Nord-Isère
7, Bd Pacatianus
38200 VIENNE
Tel : 04 74 31 37 30 - 06 66 77 34 13
veronique.pinet@grdf.fr


Suite...

Proposition d'éléments de complément au DOG GRDF.pdf

Déposée le 02/07/2018 10:36:03

Par Noé Jubert

1

Bonjour,
Compte tenu des enjeux futurs du développement du nord Isère, il est important de considérer comme priorité le développement des axes de communication et les modes de transport. Sans voiture il est impossible d'avoir une vie sociale travail, loisir normale.
Les transports en commun doivent être développés en direction de Lyon mais également de sa préfecture Grenoble. On pourrait voir se développer le réseau Rhône express via Lyon - Bourgoin Jallieu - aéroport de Grenoble - centralp - Grenoble. Ainsi les axes économiques bassins d'emploi sont connectés et permet de limiter l'usage de la voiture. Bien entendu avec un autre prestataire moins gourmand financièrement. En parallèle il est nécessaire de développer les parcs relais - co voiturage.
Le développement des transports est urgent en périphérie de Bourgoin Jallieu. Mais à l'image du grand Paris, il faut peut-être anticiper le contournement des grandes agglomérations pour éviter l'engorgement.
Enfin le développement du réseau eborne doit être poursuivi.
Pour l'habitat, il faudra privilégier les structures à taille humaine et éviter les barres ghettoisantes de l'Isle d'Abeau.
L'agriculture devra être préservée en périphérie des agglomérations.

Suite...

Déposée le 01/07/2018 11:00:25

Par Patrice Lenfant

 
Haut de page
 
 

Participez à l'enquête publique sur ce registre
du 25/06/2018 09:00
au 27/07/2018 17:00.


Clôture de l'enquête dans :

  • 00

    Jours

  • 00

    Heures

  • 00

    Minutes

  • 00

    Secondes

Recherche
Par mot-clé
Par date