logo
Enquête publique sur le PLU arrêté de la commune de VALENSOLE 04210
Vous trouverez ci-dessous l'ensemble des observations déposées sur ce registre dématérialisé.

Les propos non conformes à la charte utilisateur ont été rendus inaccessibles conformément à la loi n° 2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l'économie numérique. Ils sont signalés par la mention « Cette observation a été modérée ».

Ces observations n'ont été ni altérées ni supprimées et elles ont été transmises dans leur intégralité à la commission d'enquête.

8 observation(s) déposée(s)
 
8

2 requêtes :
- 1ère requête :
L'article 9 des zones UB, UC, UD, 1AUa permet dans le 3ème alinéa une "extension de 20 % de l'emprise autorisée" quand le CES est déjà atteint.
Il me parait préférable pour éviter toute ambiguïté de modifier le terme "extension" et la phrase par par "une augmentation de 20 % du CES autorisé ci-avant".
-2ème requête:
Le CES prévu en zone UD me parait très faible pour une zone urbaine, déjà quasi construite en totalité.
Je proposerais un CES de 20 voire 25 % au lieu de 15 %.
Ou à minima pour les parcelles déjà bâties et ayant atteint le CES, une majoration de 30 % au lieu de 20 %.
Il s'agit d'un secteur contraint par la topographie, les constructions existantes sont bâties à flanc de colline, ainsi les aménagements de terrasses constituent majoritairement de l'emprise au sol (car elles ne sont pas à même le sol).
30 % permettraient de faire des extensions ou annexes plus facilement sans pour autant aggraver le flux du chemin val notre dame certes très exigu.

Suite...

Déposée le 11/05/2018 13:22:19

Par MARC HOUZE

7

obs1.pdf

Déposée le 11/05/2018 12:29:49

Par Marie-Claude ROUX

6

Objet : M.le commissaire enquêteur Plu Valensole
>
> Indivision Roux Thérèse et Marie Claude
> 9 chemin de St Claude Valensole
> Parcelle W65

> Monsieur le commissaire enquêteur,
>
> La présentation du projet PLU ne correspond pas à nos espérances de voir la parcelle W65 de 1 ha 06 déclassée et reclassee en constructible.
> Comme formulé dans un courrier adressé à M.. Le Maire en août 2015. (dont accusé de réception en septembre 2015), ce terrain ne présente aucun intérêt agricole
car
> terre très pauvre ne permettant que des rendements très médiocres.. De plus de par sa situation en bordure du village avec des constructions et donc des réseaux de
> part et d autre, elle semble avoir les caractéristiques pour devenir constructible.
> Nous vous demandons de bien vouloir revoir la catégorie de cette zone et plus particulièrement de cette parcelle W65.
> Avec nos remerciements veuillez croire à nos cordiales salutations.
> Thérèse et Marie Claude Roux.
>

Suite...

Déposée le 10/05/2018 11:44:00 (Email)

Par Marie-Claude ROUX

5

Objet : Observations enquête publique PLU 2018
> Roux Marie Claude
> 17 avenue des Alpes VALENSOLE
>
> Monsieur le commissaire enquêteur
> Sauf mauvaise interprétation de ma part , j constate que la parcelle W461 est classée dans votre projet PLU en Zone agricole protégée Ap !' signifiant donc que
même
> un abri agricole ne pourrait y être élevé.
> Je ne comprends pas du tout la raison de ce choix de classement. Cette parcelle de 34 a 32 ca est située entre des constructions déjà anciennes et même très
> anciennes,les réseaux sont existants en pourtour et l accès s y fait par un chemin déjà existant et desservant toutes les constructions anciennes situées au dessus.
> Je vos remercie de bien vouloir reconsidérer ce classement en le mettant en À et même en U compte tenu de sa situation dans un lieu urbanisé.
> Veuillez croire à mes cordiales salutations.
> McRoux

Suite...

Déposée le 10/05/2018 11:24:00 (Email)

Par Marie-Claude ROUX

4

Bonjour,

Veuillez trouver en PJ, la demande concernant la parcelle F 168, Indivision VERNET.

Cordialement .

MMe Perasso

Suite...

PLU Valensole bis.pdf

Déposée le 09/05/2018 16:46:00 (Email)

Par Myriam PERASSO

3

Bonjour,

Suite à mon entrevue du 26 avril dernier avec Monsieur Yves-Loïc KERVEGANT, Commissaire Enquêteur, je souhaite vous faire part de mon étonnement en ce qui concerne l'absence dans le PLU de la prise en compte des nuisances électromagnétique liées aux antennes relais de la téléphonie mobile situées au plus près des habitations.
De plus, j'avais rencontré Monsieur le Maire, qui m'avait fait comprendre qu'un projet de déplacement des antennes aux alentours du village était à l'étude, il y a déjà 3 ans de cela afin d'éviter ce type de pollution.
Je suis étonné que le PLU ne fasse aucunement mention de ce problème et de cette nuisance pour l'ensemble des habitants du village.
Je souhaiterais que ma demande ne reste pas lettre morte, ce qui a apparemment été le cas de la suite réservée à ma rencontre avec Monsieur le Maire et son adjoint Monsieur MAGNAN.
Restant à votre disposition.
Cordialement.

Suite...

Déposée le 30/04/2018 17:58:24

Par françois SANTIAGO

2

Concernant la sécurité des piétons dans la dite rue ainsi que celle du petit Ratonneau, la vitesse des véhicules est limitée à 30. Hors très peu de conducteurs la respectent. Je souhaite qu'il y ait un sens unique dans les deux rues concernées ( côté petit ratonneau le piéton est obligé parfois de marcher dans le torrent les jours de pluie quand deux véhicules se croisent !), de plus les rétroviseurs des véhicules en stationnement sont régulièrement arrachés et l'on retrouve des traces de frottement sur les côtés, hors les résidents en ont un peu assez de ces actes de malveillance !. Il faudrait aussi établir un rond point à la fourche des rues de st Barthélémy et des deux rues du Ratonneau, sinon des panneaux de signalisations (stop,priorités...) car les véhicules arrivent dans tous les sens et beaucoup ne respectent pas ces priorités et il n'y a aucune visibilité nulle part. J'insiste encore sur la sécurité des piétons (des enfants,des mamans avec des poussettes, des personnes âgées, qui empruntent ces rues régulièrement....) car les trottoirs sont impraticables voire manquants dans la rue du petit Ratonneau. Merci de prendre ma requête en considération,
Cordialement
Mme PATOUX Mireille

Suite...

Déposée le 20/04/2018 16:13:25

Par MIREILLE PATOUX

1

Bonjour, Suite à mon entretien téléphonique avec Monsieur le Maire de Valensole, je me permets d'exposer mon problème à savoir la décision en 1986 par la préfecture de déclarer des terrains non constructible au lieu dit Des Chabrans.Il faut savoir que cette décision n'est pas le fait d'une erreur de notre part.Nous avions acheté à Mr Belier un terrain(1125/1522 section G) qui était constructible.Des problèmes entre Mr Bélier et La préfecture sont intervenus à notre insu.Serait il possible de rediscuter de la possibilité que notre terrain puisse redevenir constructible.Nous sommes natif du 04 depuis des générations et n'avons nullement l'intention de nuire à notre l'environnement.Très cordialement Mme Beaudun

Suite...

Déposée le 18/04/2018 11:16:12

Anonyme

 
Haut de page
 
 
Registre clos : le dépôt d'observations n'est plus disponible.
Recherche
Par mot-clé
Par date