logo
Réalisation d’un feeder de sécurisation en eau potable du Sud-Ouest du département de Loire-Atlantique. Liaison de Vigneux-de-Bretagne à Rouans

Réalisation d’un feeder de sécurisation en eau potable du Sud-Ouest du département de Loire-Atlantique. Liaison de Vigneux-de-Bretagne à Rouans

---
Note d'information :
L’arrêté et l’avis d’ouverture de l’enquête ainsi que l’arrêté et l’avis de prolongation de l'enquête sont consultables également dans la rubrique « documents »

---

Le Sud-Ouest de la Loire-Atlantique connaît une dynamique de développement importante liée d’une part à la proximité de l’agglomération nantaise et d’autre part à l’attrait de la zone littorale. Ce développement se traduit par une augmentation significative de la population et des besoins en eau.

Ce territoire est alimenté en eau potable d’une part par l’usine des Gâtineaux à Saint Michel Chef Chef, ressource superficielle limitée, et d’autre part, par l’usine de Basse-Goulaine via un transport sur un linéaire important. Ces infrastructures montrent aujourd’hui leurs fragilités et leurs capacités maximales sont presque atteintes lors des pointes estivales.

Pour faire face aux besoins futurs à échéance 2020, le Schéma Départemental d'Alimentation en Eau Potable réalisé en 2005 préconisait le développement des ressources locales et la sécurisation de ce secteur par une liaison entre le feeder du Nord de la Loire, qui relie les unités de production de Nantes Métropole, Campbon et Arzal, et le feeder d’alimentation du Sud-Ouest de la Loire depuis l’unité de production de Basse-Goulaine.

Les études menées depuis 2005 ont confirmé ce choix stratégique. Depuis 2018, les travaux de renforcement des feeders et de pompage au nord de la Loire, engagés par Nantes Métropole et la CARENE, sont terminés. Ils constituaient un préalable à la liaison sous la Loire.
Dans ce contexte, atlantic’eau, Syndicat Départemental d’Alimentation en Eau Potable de la Loire-Atlantique, a décidé d’engager la sécurisation du Sud-Ouest de la Loire-Atlantique pour une mise en service souhaitée en 2023.
Le projet consiste à réaliser une conduite d’adduction en eau potable de 600 mm de diamètre et 17 km de longueur sur les communes de Couëron, Saint-Etienne-de-Montluc, Le Pellerin, Cheix-en-Retz et Rouans. Son point de départ est un raccordement en limite des communes de Couëron et Vigneux-de-Bretagne sur le feeder appartenant à Nantes Métropole pour venir alimenter la station de pompage de la Garenne à Rouans. Cette conduite sera majoritairement implantée en domaine privé, enterrée à au moins un mètre de profondeur, et traversera une large zone à forts enjeux environnementaux (Natura 2000, ZNIEF…).
Le franchissement de la Loire, sur 1200 mètres de longueur et à une profondeur entre 15 et 20 m sous le fleuve, se fera par la technique de forage dirigé.
Un réservoir au sol d’une capacité de 1000 m3 sera implanté au point haut, sur la commune de Couëron : il alimentera la conduite de manière gravitaire jusqu’à Rouans.

 
 

Participez à l'enquête publique sur ce registre
du 26/10/2020 09:00
au 04/12/2020 17:00.


Clôture de l'enquête publique dans :

  • 00

    Jours

  • 00

    Heures

  • 00

    Minutes

  • 00

    Secondes

Pour information, la date initiale de clôture était le 27/11/2020 17:00