logo
Contournement de Malzéville - Création d'une voie nouvelle entre la rue Pasteur et l'avenue Saint-Michel

Contournement de Malzéville - Création d'une voie nouvelle entre la rue Pasteur et l'avenue Saint-Michel

Le contournement de Malzéville est un projet routier Métropolitain pour la construction d’une voie nouvelle entre le rond-point de Pixerécourt et le viaduc Louis Marin.

Pour des raisons historiques, ce programme a été découpé en deux opérations :
- La séquence « Nord » du rond-point de Pixerécourt à la rue Pasteur,
- La séquence « Sud » de la rue Pasteur au viaduc Louis Marin.

L’objectif de la voie nouvelle est de répondre aux enjeux suivants :
- s’insérer dans un réseau de voies existantes, avec des carrefours simples à chaque intersection et à vitesse réduite, permettant ainsi une circulation apaisée,
- soulager le centre-ville de Malzéville d’une partie du trafic de transit qui perturbe fortement la qualité de vie des habitants,
- s’adapter au contexte local en permettant une mise en valeur des points de vue et des éléments naturels situés à proximité.

Les travaux de structure de la première séquence « Nord » ont été réalisés dans les années 1994/1995. Concernant la séquence « sud », une première phase de travaux a été réalisée en 2011/2012 pour le prolongement du viaduc Louis Marin et l’aménagement du carrefour avec l’avenue Saint-Michel.

En 2017, la Métropole a décidé d’engager la seconde phase de travaux pour finaliser la construction du contournement de Malzéville entre la rue Pasteur et l’avenue Saint-Michel.

L’aménagement de cette seconde phase de travaux comprend les ouvrages suivants :
- une nouvelle chaussée en jonction avec les tronçons existants au nord de la rue Pasteur et au sud au niveau du carrefour avec l’avenue Saint-Michel,
- une voie verte en continuité avec celle existante et des cheminements doux,
- un aménagement paysager d’ensemble pour valoriser les lieux y compris la création d’un parvis devant le parc de l’Abiétinée,
- des ouvrages de gestion des eaux pluviales, eaux de voirie et eaux provenant du côteau,
- une recomposition de la voirie de la résidence Saint-Michel.
Le projet de voirie sur la séquence « Sud » comprend sur tout son linéaire :
- une chaussée de deux fois une voie en double sens d’une largeur de 6 m en section courante et en enrobé,
- une voie cyclable (voie verte en continuité de celle existante sur la séquence « Nord ») sur une largeur de 3 m et munie d’un enrobé,
- des cheminements doux (piétons, cycles, …) en stabilisé.
- des cheminements doux (piétons, cycles, …) en stabilisé.

Le démarrage des travaux est prévu au 1er semestre 2020 pour une durée de 16 mois.

 
 
Registre clos : le dépôt d'observations n'est plus disponible.