logo
Extension du plan d'épandage de l'unité de méthanisation BIONERVAL Hauts-de-France
 

Extension du plan d'épandage de l'unité de méthanisation BIONERVAL Hauts-de-France

La société BIONERVAL Hauts-de-France exploite une installation de méthanisation à Passel dans l’Oise.

BIONERVAL Hauts-de-France collecte des biodéchets triés à la source auprès des professionnels (grandes et moyennes surfaces, restauration collective, industries agro-alimentaires) ainsi que des déchets non dangereux (boues de station d’épuration), qui sont valorisés par traitement biologique au cours du processus de méthanisation.

S’inscrivant dans une démarche d’économie circulaire, la méthanisation permet de produire de l’électricité verte et de la chaleur renouvelable par cogénération, ainsi qu’un fertilisant organique, le digestat.

BIONERVAL Hauts-de-France dispose actuellement de deux arrêtés préfectoraux l’autorisant à épandre le digestat sur des exploitations agricoles situées dans l’Oise et la Somme. Ces deux plans d’épandage représentent une surface de 3051 hectares, répartis respectivement sur 24 et 29 communes.

Afin d’accompagner le développement du site de Passel, BIONERVAL Hauts-de-France souhaite étendre le plan d’épandage. Cette extension concernera 3153 hectares répartis sur 76 communes dans l’Oise, l’Aisne et la Somme.

BIONERVAL Hauts-de-France étant une installation classée pour la protection de l’environnement (ICPE) soumise à autorisation, l’extension du plan d’épandage a fait l’objet d’un dépôt de demande d’autorisation environnementale, jugée recevable par l’autorité compétente. L’enquête publique relative à cette demande se déroulera du 22 janvier au 22 février 2019.

 
 
Registre clos : le dépôt d'observations n'est plus disponible.